Le chantier aujourd’hui

Depuis 2015 l’AOT (Autorisation d’Occupation Temporaire) ne nous a pas été renouvelée pour des raisons de sécurité sur un bâtiment et nos subventions municipales sont de ce fait supprimées…

A la suite de cela et à la demande de la Préfecture nous nous sommes rapprochés des services municipaux en vue d’établir un consensus sur le devenir possible du site du chantier. Dans le même temps, une mobilisation des associations de quartier au travers d’une pétition de 1500 signatures a sensibilisé les différents échelons des collectivités publiques à la nécessité de voir le site dédié au Patrimoine Maritime par la création d’un Pôle multi-associatif.

Voile Latine de Sète et du Bassin de Thau se posant en porteur du projet, a suscité un certain nombre de réunions. Diverses associations de quartier, du patrimoine et des élus locaux se sont retrouvés autour d’une table pour démarrer la réflexion sur un cahier des charges concernant le futur Pôle Patrimoine Maritime Méditerranéen.

D’autre part le site vient d’être étoilé AVAP (Aire de valorisation de l’architecture et du patrimoine) ce qui le préserve de toute urbanisation intempestive.

Parallèlement nous avons fait procéder à une expertise visant à évaluer l’état de solidité du grand hangar. Ce dernier présentant des points de faiblesse irréversibles devra être reconstruit en respectant son aspect d’origine si nous voulons garder ce lieu dans ses vocations initiales.

DSC00969b
Entièrement concerné par le Patrimoine Maritime