André BUONOMO

Charpentier de marine à Mèze, André Buonomo a débuté son apprentissage dès l’âge de 16 ans auprès de son père. Mais bien avant cela il passait tous ses jeudis dans l’atelier familial.
Aux côtés de son père il a construit toutes sortes d’embarcations présentes sur l’étang de Thau, de la barquette au négafol en passant par les nacelles.
Ces nacelles dont il reste que peu d’exemplaires sur les eaux de l’étang. L’une d’entre elles Gracchus Babeuf a été conservée dans son état d’origine par des passionnés de voile latine. André Buonomo retrouve dans le petit port de Bouzigues cette barque construite par son père intacte, navigant toujours à la voile latine et à la rame, comme jadis. La mémoire lui revient et il raconte …