Louis TEYSSIE

Louis Teyssié a commencé le métier à 9 ans sur une des catalanes amarrée sur les quais de Sète, « Le Saint-Louis », le bateau de son père.
Sa première activité, comme mousse, a constitué, dès petit matin, à aller réveiller l’équipage habitant dans le Quartier-Haut de Sète. Ensuite, une fois le bateau sorti du port, il devait monter au mât et libérer la voile.
Son activité de pêcheur a duré 61 ans.
Il a quitté le métier, à contre-cœur, à 70 ans. Aujourd’hui il ne regrette rien.

Prises de vue sur les quais de Sète, durant la rénovation du pont de l’Espérance.