VOILE LATINE DE SETE ET DU BASSIN DE THAU

Chantier naval de la Plagette – Patrimoine Maritime Méditerranéen

Plan de voilure


Les références :

Construction et manoeuvre des bateaux et embarcations à voilure latine (Jules Vence 1897)
Nuestra Vela latina (Francisco Oller y Vicente García-Delgado 1996)

La théorie :

Epp : longueur entre perpendiculaires se mesure de la rablure de l’étrave à celle de l’étambot au plat bord.

Longueur de l’antenne pour une barquette d’après Jules Vence

Pour un bateau de 6,50 m de long Jules Vence préconise une antenne de 10 m de long !

Pour choisir la forme de sa voile il faut impérativement déterminer :

Le centre de carène (CC)
Le centre de dérive (CD)
Le centre de voilure (CV)

Pour qu’un bateau soit équilibré il faut que la projection du centre de voilure (CV) se situe de 6 à 7% de sa longueur en avant du centre de dérive (CD).
Le centre de voilure (CV) doit être entre le centre de dérive (CD) et le centre de carène (CC).

Cas du Chrisylvanat

Pour un bateau de 6,50 m de long Jules Vence préconise une antenne de 10 m de long !
Théoriquement la grand voile pourrait faire 23 m2
Guidant : 10,00m
Chute : 8,10m
Bordure : 5,90m

Nous avons choisi de faire une voile plus petite de 21 m2
Guidant : 9,00m
Chute : 7,20m
Bordure : 5,80m

Avec un foc de 5,50m2
Guidant : 4,70m
Chute : 4,00m
Bordure : 2,70m

Avec cette configuration nous avons :
CD-CC = 0,60m
CD-CVT = 0,35m

Pour un bateau de 6,50 m le CV doit théoriquement se situer entre 0,39m et 0,45m en avant du CD

Notre configuration est bonne et elle pourrait même supporter un foc un peu plus grand pour avancer un peu le centre de voilure et avoir un bateau moins ardent.